Interview avec le président de l’ASCMHB, Luc PRADELEIX qui aborde les différents sujets qui gravitent autour du club, pour sa 6ème saison à la tête de l’AS Cannes Mandelieu handball. 

Luc Pradeleix, Président ASCMHB

Comment le club gère la situation actuelle liée à la COVID 19 ? Quels ont été les différents problèmes rencontrés lors de cette saison ? 

L.P : « Comme tous les acteurs du sport amateur le club a dû gérer à vue, au gré des annonces et des contres annonces ministérielles. Notamment pour tenter de maintenir le lien avec nos jeunes licenciés mais grâce au travail de nos salariés et de nos toujours dévoués bénévoles le club a géré au mieux cette drôle de saison ; le rôle des réseaux sociaux aura été aussi un élément important pour maintenir notre visibilité auprès de nos partenaires et supporters avec en point d’orgue la mise en ligne de retransmissions en direct de nos matches. »

Concernant l’équipe de Deuxième Division Féminine, pouvez-vous nous donner votre ressenti sur la première phase de championnat qui a connu de nombreux rebondissements :

L.P : « Un championnat complique à gérer puisque à l’arrêt total dès la 3ieme journée, puis une reprise avec des contraintes strictes dès janvier. Sportivement un début difficile avec un groupe qui ne vivait pas très bien et cela s’est immédiatement ressenti sur les premières confrontations ce qui m’a amené avec le bureau directeur à opérer un total changement managérial, pari risqué mais qui après une période de transition aura porté ses fruits tant la métamorphose de ce groupe aura été flagrante en termes de comportement et de combativité mais les dégâts étaient faits et nous nous retrouverons en Playdowns. »

L’équipe va devoir aller chercher son maintien en Deuxième Division à partir du weekend prochain. Comment ressentez-vous cette fin de saison qui s’annonce très tendue ? 

L.P : « Jouer des Playdowns avec 2 descentes représente toujours un défi, celui de livrer un combat à chaque match … Mais comme je le disais plus haut cette équipe est dans une bonne dynamique et chaque joueuse ainsi que le staff a toute ma confiance et je sais que ce groupe est capable de se transcender pour assurer le maintien, si important pour notre avenir. »

Quels sont les futurs projets pour le club ? 

 L.P : « Difficile encore de parler de projet sportif en début de Playdowns, et encore plus hasardeux de se projeter au niveau de l’avenir du club en cette période trouble de pandémie. Mais soyez assurés de la motivation intacte de l’équipe dirigeante et de son président pour continuer à faire grandir notre club avec ce même mot d’ordre : rigueur et jeunesse. »

Un dernier mot pour toutes les personnes qui suivent le club :

L.P : « Bien sûr, merci à tous nos licenciés si frustrés par cette situation de continuer à faire vivre notre association, à nos supporters chaque match devant leurs écrans et évidemment à tous nos partenaires privés et institutionnels qui restent à nos côtés. Nous avons tous hâte de nous retrouver autour du terrain et dans nos gymnases. »

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *