Parlez-nous de votre parcours :

J.A : « Après l’obtention de ma licence entrainement sportif & préparation physique à la fac de sport de Nice, j’ai enchaîné avec le BPAGFF pour devenir Coach Sportif et surtout Professeur de Fitness. J’ai exercé ce métier dans les salles de remise en forme pendant 10 ans, avant que l’on m’oblige à mettre fin à ma carrière, puisque le business est devenu plus important que le sport et l’humain. »

Comment avez-vous connu l’AS CANNES MANDELIEU HANDBALL ? Quelles sont vos missions au sein du club ?

J.A : « L’arrêt de mon activité m’a laissé le temps et l’énergie de pouvoir reprendre mon sport de cœur après 9 ans d’arrêt, le Handball. J’ai voulu reprendre dans mon précédent club dans un premier temps, et après avoir lancé un appel à mes anciens coéquipiers sur les réseaux, 2 m’ont dit de venir à Cannes-Mandelieu, l’un étant l’entraîneur de la réserve. Un essai fut suffisant pour adhérer à l’esprit et l’ambiance du club et de l’équipe. »

Quels sont les objectifs que vous avez déterminés avec le club et les filles ? Quelles sont les forces et les faiblesses de l’effectif ?

J.A : « Cette saison s’est déroulée en 2 temps, donc 2 objectifs différents. Le premier pour la prépa de début de saison où il était important d’arriver en pleine forme dès les premiers matchs. Les filles ont été top durant cette prépa et hélas la situation sanitaire a dressé un gros mur devant nous. Le deuxième est intervenu il y a peu après le changement d’entraîneur et de dynamique de jeu, où l’objectif était de faire en sorte que les filles puissent être plus performantes physiquement sur 60 min. »

La jeunesse ambiante de cette équipe est une force comme une faiblesse. Elles sont bonnes à tous les postes, possèdent une bonne dynamique technique et tactique. Physiquement elles sont beaucoup mieux sur l’ensemble d’un match, c’est un collectif qui peut apprendre beaucoup…

Quels sont vos projets à venir, avec le club et à titre personnel ?

J.A : « Ma mission première est d’accompagner les filles jusqu’à la fin de saison et leur apporter tout ce que je peux pour le maintien. Ensuite croisons les doigts pour qu’on nous laisse enfin tous vivre sur un terrain de hand et personnellement que je puisse retrouver mon équipe pour préparer la saison prochaine dès cet été. Le monde de la remise en forme est à « l’arrêt » pour le moment, difficile d’en vivre et j’ai 2 petites bouches à nourrir donc je me suis reconverti dans l’animation avec les enfants et je me régale. »

Pourriez-vous définir en 3 mots le groupe ?

J.A : « Convivial, prometteur, travailleur. »

Si on veut un coach sportif perso, peut-on faire appel à vos services ?

J.A : « Bien sûr, coaching extérieur ou à domicile, préparation physique, accompagnement course à pied, cours collectifs, préparation mentale, je n’ai pas abandonné ma passion première, la preuve je suis là et bénévolement pour mon club.

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *