JEAN MICHEL ENTRAINEUR PNM
Jean-Michel Charloton (alias CHALOT) entraineur de la Prénationale masculine

Bonjour, peux-tu te présenter et nous parler de ta carrière sportive et professionnelle ? 

 J-MC : « J’ai débuté par la pratique du basket puis du foot au poste de gardien avant de me mettre au hand à l’âge de 14 ans. J’ai eu l’opportunité de jouer en équipe de France militaire et espoir après avoir été détecté par un ancien du club, Pierre ALBA, lors du championnat des interligues avec la région Picardie puis après mes débuts en 1ère et 2ème Division à St Brice et un passage au mythique Bataillon de Joinville j’ai signé mon premier contrat en Division 2 au Nice HCA et eu la chance d’y vivre la montée en D1. Ensuite j’ai joué en D1 à Massy puis en 1999, j’ai accepté de jouer en N1 à Belfort durant 3 ans avec une opportunité de travail au sein de la collectivité territoriale en parallèle. Après une année à Nice j’ai réalisé mon objectif sportif prioritaire qui était de jouer au handball en Allemagne en y réalisant un test puis en signant un contrat de 3 ans dans un club 3ème division en Allemagne, SG WERRATAL, qui jouait la montée en Bundesliga 2.

Nous avons atteint cet objectif de montée avec un collectif tout nouveau, ayant dominé du début à la fin la saison et obtenu le titre de Champion d’Allemagne de 3ème Division. Puis des ennuis financiers du club m’ont obligé à le quitter pour me rendre durant 1 an et demi à AUE en Bundesliga 2. Une blessure m’a contraint à rentrer en France, me soigner puis reprendre sur les parquets français en Nationale 1, à Lanester, à Villeneuve Loubet puis à Angers pour y jouer la montée que j’ai eu la chance de vivre là encore. Puis retour à Villeneuve Loubet en N1 et fin de carrière de joueur en N3 à Antibes en 2016. J’ai commencé à entrainer des jeunes – de 16 ans à Villeneuve Loubet et à Antibes, puis j’ai suivi mes jeunes en – de 18 ans et dans la continuité j’ai été en charge de l’équipe réserve d’Antibes en ETM et d’y intégrer mes jeunes avec laquelle nous avons vécu la montée en pré-nationale. Par la suite, en raison du départ de l’entraîneur de l’équipe 1, j’ai été sollicité pour assurer pendant 8 mois le poste d’entraineur en Nationale 2, équipe avec laquelle, après les débuts très difficiles, nous avons réussi à finir à la 5ème place.

Depuis août 2019, l’AS Cannes Mandelieu m’a proposé de prendre en charge l’équipe 1 masculine et nous avons malgré le contexte difficile obtenu la montée en pré-nationale, niveau auquel nous jouons réellement pour la première fois cette saison. »

Tu entraines la pré-nationale garçon pour la troisième année, le groupe a-t-il beaucoup évolué depuis la dernière saison ? 

J-MC : « Le groupe a connu quelques départs pour des raisons professionnelles impliquant des changements de région, mais le noyau est toujours présent et des joueurs se sont rajoutés également pour des raisons professionnelles. Je leur ai proposé de venir s’entraîner et ayant apprécié l’ambiance et les mentalités ils ont choisi de participer à l’aventure. Le groupe se compose en réalité des deux équipes masculines senior et nous composons, avec mon acolyte Clément, les collectifs de match selon les performances observées aux entrainements et les disponibilités en raison des engagements professionnels de chacun. »

Comment peux-tu nous résumer le début de saison de l’équipe de pré-nationale ? Comment est l’ambiance au sein du groupe ?

J-MC : « Après 6 matchs de championnat, les résultats démontrent avec 3 défaites, 3 victoires et une place de 3ème ex æquo de notre capacité à gagner des équipes qui connaissent pourtant bien ce niveau avec des joueurs qui jouent ensemble depuis longtemps. Les défaites de ce jour peuvent devenir des victoires avec davantage de travail, de confiance et de connaissance de ce niveau car dans les équipes qui nous ont vaincus il y avait des joueurs qui ont connu des niveaux de jeu supérieurs et je ne peux que constater leur influence sur le niveau de jeu de ces équipes.

J’apprécie particulièrement l’ambiance au sein du groupe, le fait que mes joueurs se respectent, s’encouragent et surtout ne lâchent jamais rien. Ils se connaissent depuis longtemps pour certains mais savent intégrer parfaitement les nouveaux arrivants. »

Quelles seraient pour toi les valeurs du handball que tu cherches à transmettre au sein de l’équipe ? 

J-MC : « Les valeurs du handball qui ont toujours guidé mon chemin sont le collectif et le plaisir du jeu. J’attends d’eux qu’ils donnent le maximum d’énergie, avec passion et en restant toujours solidaires entre eux. Souhaitant qu’ils se fassent plaisir à l’entraînement, aux matchs et qu’ils fassent plaisir aux spectateurs. »

D’après toi, quels sont les points forts de cette équipe ? 

J-MC : « Ils ont cette particularité d’aller au bout des matchs. Il n’y a pas de super héros, chacun participe à l’écriture de l’histoire de l’équipe. Ils sont à l’écoute et travailleurs, et respectent les consignes et le projet de jeu. Je suis ouvert à la discussion et ils le savent donc nous avançons ensemble vers notre objectif commun. » 

As-tu un souvenir ou un match qui t’a marqué avec cette équipe au sein de l’ASCMHB ? 

J-MC : « Le Var nous a fait vivre son lot d’émotions avec les matchs contre Hyères ou contre La Seyne où après un début très difficile où l’équipe n’était pas dans le rythme, nous avons finalement obtenu une victoire à l’arrachée. Les joueurs ont trouvé des solutions qui, d’après moi, ont permis la construction de l’équipe, de sa volonté, de sa confiance et de son envie de gagner. C’est toujours très appréciable d’aller gagner à l’extérieur. »

Un dernier mot pour tes joueurs et nos supporters ?

J-MC : « Pour mes joueurs ils ont toute ma confiance, je leur demande de continuer de jouer ensemble, d’offrir aux spectateurs un beau jeu collectif et d’aller chercher les performances match après match.

Pour les supporters, les familles et les amis, les jeunes du club, les bénévoles je les remercie vivement de nous soutenir et de nous accompagner lors des déplacements en donnant de la voix. Je suis également toujours accompagné de Christophe notre fidèle secrétaire de table, toujours là pour temporiser les situations de jeux tendues ! Je note systématiquement la présence des joueuses du club, des joueurs du groupe senior même ceux que j’ai fait le choix de ne pas sélectionner, cela aussi démontre de la bonne ambiance au sein du groupe et au sein du club. Alors rendez-vous au prochain match… »

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *